Pioneer Life in Upper Canada
Le moulin à céréales
La vie de pionnier dans le Haut-Canada

La cabane de rondins ] L'école ] La scierie ] [ Le moulin à céréales ] L'atelier du forgeron ] Le magasin général ] Le cabinet du médecin ] L'église ]
Au village

 

 Le pain était une nourriture très importante que les pionniers mangeaient tous les jours. Pour faire du pain ils avaient besoin de farine.
 On faisait la farine en moulant des grains de blé, de maïs, de seigle ou d’avoine. Les pionniers pouvaient moudre les grains à la main mais c'était un travail très difficile qui prenait beaucoup de temps.
 Dans la plupart des villages de pionniers, on construisait un moulin à céréales aussitôt que possible parce qu'il utilisait la machinerie pour moudre le grain.

 

Comment est-ce qu’un moulin à céréales fonctionnait ?

L'eau coulait dans les seaux sur la roue à aubes.  Le débit de l’eau faisait tourner la roue.

La roue à aubes était reliée par des engrenages et des axes aux meules. Les meules étaient deux grandes pierres rondes qui étaient posées l’une sur l’autre. En tournant, les meules broyaient le grain. Ce grain broyé était la farine.

Le meunier était en charge du moulin à céréales. Il devait savoir comment moudre le grain et il devait aussi pouvoir réparer toutes les parties de son moulin.

 

Au village
La cabane de rondins ] L'école ] La scierie ] [ Le moulin à céréales ] L'atelier du forgeron ] Le magasin général ] Le cabinet du médecin ] L'église ]