Pioneer Life in Upper Canada
La terre
La vie de pionnier dans le Haut-Canada

[Accueil] Origines ] La colonisation ] Les peuples autochtones ] [ La terre ] L'eau ] La vie au village ]

Pour les pionniers, le bois était partout!


Riverside, Upper Canada, 1791
Credit: McIntyre/National Archives of Canada/C-1529

Avant qu'ils puissent commencer à cultiver, les pionniers devaient abattre beaucoup d'arbres et en enlever les souches pour planter des récoltes.

C'était du travail très exigeant que de défricher la terre, mais le bois était bien utile.

Comment les pionniers on utilisé le bois

Les cabanes de rondins

Whitchurch-Stouffville Museum 
image plus grande
Les ustensiles de cuisine
(bols de bois et rouleaux à pâtisserie)


Whitchurch-Stouffville Museum
image plus grande
Les clôtures
Les barils et les seaux

Markham Museum and Historic Village
image plus grande
Les meubles

Whitchurch-Stouffville Museum 
image plus grande
Les jougs pour les boeufs

Markham Museum and Historic Village
image plus grande
Les outils du cultivateur
      
     
image plus grand                                 image plus grande     
Markham Museum and Historic Village
Les jouets
(jeu de dames)

checker game
Whitchurch-Stouffville Museum  
image plus grande
Le maillet

Markham Museum and Historic Village
iimage plus grande
Le seau du meunier

 

C’est le seau que le meunier utilisait pour se faire payer. Il prenait un dixième du grain qu’il moulait.
Markham Museum and Historic Village
image plus grande

La pelle à grains

Markham Museum and Historic Village
image plus grande

 

La terre nourrissait les pionniers

            Voici quelques faits:

Parfois une récolte devait être plantée avant de défricher complètement la terre. On  plantait parfois la semence autour des souches et des roches.

Les pionniers apportaient leurs propres grains pour la première plantation.  Ils gardaient les grains des meilleures plantes de leur première récolte pour les utiliser l'année suivante.

 

Ils cultivaient des grains tels le maïs, le blé, le seigle et l'avoine et des légumes et des fruits.

Ils cultivaient des herbes fines telles le thym, la sauge et l'aneth dans le jardin.

Les cochons étaient des animaux de ferme communs parce qu'ils demandaient très peu de soin et ils mangeaient n'importe quoi!

Ils utilisaient des bœufs ou des chevaux pour tirer les charrues et des chariots.

On élevait le mouton pour sa laine.

 

On trouvait aussi des canards et des poulets à la ferme.

[Accueil] Origines ] La colonisation ] Les peuples autochtones ] [ La terre ] L'eau ] La vie au village ]